Fenêtres sur jardin

​Nous sommes pas moins de vingt-sept à tourner autour de deux œuvres de LaOdina, à l’invitation de Lydia Padellec, des éditions de la Lune Bleue, et de l’association des Trouées Poétiques.

Vingt-sept femmes et hommes d’horizons on ne peut plus différents – éloignés mais pas opposés, bien au contraire –, situant, exprimant, nommant l’arrière-scène de ces deux peintures sobres, chaudes, intimes – captations du réel, de la « vraie vie. »

Autrices et auteurs qui scrutent ce mystère antédiluvien du miroir, voit-on ou est-on vu ? Car il s’agit plus d’un miroir que d’une fenêtre, dans le fond, une fenêtre dirige vers l’extérieur ; là, tout est intérieur.

Ou bien est-ce cela, une fenêtre, une direction vers soi ; de même qu’un jardin est intime autant qu’à la vue du monde… et les mots qu’on extraie d’une peinture, ne sont-ils pas là aussi miroirs, plus que fenêtres ?

https://sipeutout.weebly.com/accueil/fenetres-sur-jardin?fbclid=IwAR2LICSaZrcjIIBuIZ1_jp_0Guq33NI4v7gOG-n5IrwEE0ELYCWWF83LUb4

Vincent Motard-Avargues, sur Si peu tout, 22 mars 2022

Rencontre des Trouées poétiques à Locmiquélic

Le samedi 12 mars 2022, les Trouées poétiques ont proposé, pour leur renaissance après trois ans de suspension, une Rencontre à la médiathèque de Locmiquélic, autour de l’anthologie Fenêtres sur jardin en présence des poètes Chantal Couliou, Roland Nadaus, Marie-Josée Christien, Hervé Martin, des Flâneurs qui en ont fait une très belle lecture, accompagnés en musique par notre chère Mariannig Larc’hantec.

C’était aussi l’occasion de découvrir l’exposition de LaOdina « Portraits / autoportraits : Poétesses » (8-19 mars 2022)

Dans l’après-midi, avec Hervé Martin et Roland Nadaus, nous avons fait une surprise aux Flâneurs, en lecture sur le batobus Pen Mané/Lorient où nous avons pu lire aussi quelques poèmes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

©photos L.Padellec, A.Garcia, P.Hauck et J.Rio

L’anthologie Fenêtres sur jardin

L’anthologie Fenêtres sur jardin (coéditions La Lune bleue / Trouées poétiques) vient de paraître. Elle est offerte aux adhérents fidèles, mécènes et aux partenaires du Festival éponyme (2015-2020). Il est possible de la commander au prix de 14€ (+ 2€ participation aux frais postaux) via la page contact du site.

Vous pouvez découvrir quelques photos de la Rencontre du 12 mars 2022 dans la rubrique « Rencontres ». Un immense merci à la Médiathèque de Locmiquélic qui a accueilli ce merveilleux moment poétique ainsi que la première exposition personnelle de LaOdina (8-19 mars 2022). Merci aux Flâneurs, aux poètes, à Mariannig Larc’hantec et au public !

Fenêtres sur jardin

L’anthologie Fenêtres sur jardin qui rassemble 27 poètes de Bretagne et d’ailleurs paraîtra début mars. Elle est coéditée par la Lune bleue et l’association Trouées poétiques qui finance le tirage.

Ce livre est dédié à nos poètes disparus : Claude Beausoleil en 2020, Françoise Lonquety et Jeanine Baude en 2021. Il sera offert en remerciement et amitié aux adhérents fidèles et mécènes de l’association, ainsi qu’aux partenaires du Festival Trouées poétiques (2015-2020).

Les poètes se sont inspirés de deux oeuvres de LaOdina et de cette période si particulière que nous avons traversée au printemps 2020.

Une rencontre autour du livre aura lieu le 12 mars à Locmiquélic…

Jeanine Baude (1946-2021)

Nous avons l’immense tristesse de vous annoncer le décès de notre amie poète Jeanine Baude, survenu le 27 décembre à 16h25.

La Lune bleue avait eu l’honneur d’éditer Hokusai Ushant en mars 2015, sorti lors du premier Festival Trouées poétiques auquel Jeanine Baude était invitée.

Nous perdons une amie et une grande poète.

Sincères condoléances à sa famille

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au plateau des Glières

D’Hervé Martin

Une poésie plus volontariste.
Hommage à ceux qui souffrent.

Dans une volonté d’aider nos contemporains à vivre, d’interroger le monde pour aider chacun
à le comprendre, le poète écrit en écho et en révolte aux injustices, pour les écrasés, les humiliés,
les résistants aussi.
Dans le très joli petit opuscule Au plateau des Glières. Paru aux
Editions de la Lune bleue en 2010 et tiré à 50 exemplaires
seulement, le poète rend hommage à ceux pour qui Vivre
libre/mourir/telle est la devise/que cultive/le terreau de vos
corps/ Et la colombe/l’aigle/dans le ciel luttent encore/dans les
cris/rappelant la mitraille…Aux Glières/sur ce plateau/au bas de
futaies vertes/et de grises parois/vos Ombres sans cesse/
transpercent notre oubli …A cet arrachement/de vos vies/mes
pas soudain trébuchent
Ainsi dans le recueil Voyage au bout des doigts. Collectif de poètes, musiciens et plasticiens
édité en 2012, Hervé Martin rend-il hommage aux émigrés, à tous ceux qui partent heureux
/pour ce voyage/où l’espérance/nourrit ce corps transi de perte… Au fond de la tranchée/il
sue/pioche/la terre/recherchant sous la gangue/la croûte magnifique/ pour emplir/au centre de
la table/la gamelle/et les mains des enfants.

https://yveline.org/wp-content/uploads/2021/10/Herve-Martin-1.pdf

Article de Jocelyne Bernard sur « Le Pays d’Yveline », octobre 2021

Soutien pour les Trouées poétiques

Le Festival n’existe plus mais l’association poursuit son travail autour d’événements poétiques et artistiques en Bretagne.

Pour 2022, elle prévoit expositions et rencontres avec des poètes d’horizons divers. Les éditions de la Lune bleue s’associent à nouveau en proposant ses livres encore disponibles pour l’adhésion à l’association. Les adhérents fidèles, les mécènes et partenaires qui nous ont soutenus depuis le début recevront l’anthologie Fenêtres sur jardin (co-édité par la Lune bleue et les Trouées poétiques) en mars 2022.

Nous vous remercions de votre aide.